Retourner aux archives

Choisir votre prochain emploi : Regardez au-delà du salaire

3 novembre 2023

L’arrivée de l’automne est souvent synonyme de renouveau professionnel. De nombreuses entreprises cherchent à recruter pour atteindre leurs objectifs annuels et se préparer à la nouvelle année, créant ainsi un marché favorable pour les candidats. Toutefois, cette période peut être stressante et poussée à des décisions hâtives, surtout quand il s’agit de choisir une offre d’emploi.

Dans cette édition, nous mettons l’accent sur des éléments clés à considérer dans sa prise de décision envers un nouvel emploi, qui sont souvent négligés. Nos conseils visent à enrichir votre approche face aux nouvelles opportunités de carrière et à vous équiper afin de choisir la meilleure place pour vous y épanouir.

Pensez au-delà du salaire

Pensez au-delà du salaire

Bien qu’il soit un critère majeur dans le choix d’une offre d’emploi, le salaire ne devrait pas être le seul à prendre en compte.

Voici quelques éléments à considérer pour une décision éclairée :

Perspectives de carrière : Informez-vous sur les opportunités d’avancement.

  • Les dirigeants cherchent-ils à l’interne avant de recruter à l’extérieur ?
  • Quels sont les objectifs à court et moyen terme de l’entreprise ?
  • Comment ces objectifs s’alignent-ils avec vos aspirations professionnelles ?

Culture de l’entreprise : Cet aspect devrait être envisagé au même titre que le salaire. Après tout, vous y passerez la majorité de votre semaine! L’entreprise pour laquelle vous travaillez devrait donc avoir une culture qui correspond à vos valeurs et vos besoins. Une bonne manière de déterminer la culture d’une entreprise est de tenter de savoir pourquoi le poste actuel se libère. 

  • Est-ce parce que l’ancien employé a quitté ? 
  • Si oui, pourquoi ce dernier quitte ? 
  • Est-ce simplement un nouveau poste qui s’ouvre ? 

De façon générale, une entreprise avec un fort taux de roulement peut être le signe que vous êtes dans un milieu stressant. Cherchez à connaître votre niveau de tolérance à ce type de stress. Est-ce un contexte dans lequel vous seriez confortable ?

Emplacement et coût de la vie : La distance entre votre domicile et votre lieu de travail peut affecter votre qualité de vie si l’emploi se fait en présentiel. Est-ce que le salaire proposé justifie 2 heures passées dans les transports chaque jour ? Parfois, un salaire légèrement inférieur peut être compensé par un temps de trajet plus court et des économies sur les frais de déplacement.

En somme, le salaire n’est qu’un des nombreux facteurs qui contribuent à votre bien-être professionnel et personnel. Hormis les éléments mentionnés plus haut, prenez le temps d’analyser d’autres tous les autres avantages que l’employeur propose.

Avantages sociaux

Les avantages sociaux sont souvent relégués au second plan lors des négociations d’embauche, mais ils peuvent constituer une part importante de votre rémunération globale. En plus du salaire, ces avantages peuvent améliorer votre qualité de vie et vos perspectives de carrière. Examinons ensemble les différents types d’avantages sociaux que vous pourriez négocier en plus de votre salaire.

Assurance santé : Renseignez-vous sur la couverture offerte. Certains plans vont au-delà des soins médicaux de base et incluent des soins dentaires, de la vue, voire des thérapies alternatives, ainsi que l’accès à la télémédecine. Il est également pertinent de savoir dans quelle mesure l’employeur contribue au coût de cette assurance et s’il y a une période d’attente avant que la couverture ne débute.

Autres avantages :

  • Télétravail : La possibilité de travailler à distance peut réduire vos dépenses de transport et améliorer votre équilibre vie-travail.
  • Congés payés : Outre les congés annuels, des employeurs offrent des jours de congé pour le volontariat ou des « jours de santé mentale ».
  • Programmes de formation : Une entreprise qui investit dans votre développement professionnel est généralement bon signe pour votre croissance à long terme.
  • Bonus et primes : Certains employeurs remettent des bonus de performance ou des primes d’ancienneté qui peuvent s’ajouter à votre salaire de base.
  • Options d’épargne-retraite : Un plan de retraite avec une contribution de l’employeur peut faire une grande différence dans votre sécurité financière future.

Lors de la négociation de votre contrat, ne vous focalisez pas uniquement sur le salaire. Prenez en compte l’ensemble du package offert, y compris ces avantages sociaux souvent sous-estimés, pour faire un choix éclairé qui bénéficiera à votre carrière et à votre bien-être à long terme.

Négociation et contre-offre

Dans le contexte actuel du marché du travail, où les talents sont en forte demande, la négociation est plutôt fréquente. Une offre d’emploi n’est pas une finalité, mais un excellent point de départ pour des discussions qui peuvent être mutuellement bénéfiques. 

Avant de vous lancer dans une négociation, effectuez vos recherches. Connaître le salaire moyen pour le poste dans votre région vous donne un avantage. Établissez aussi vos priorités et identifiez les domaines où vous êtes flexible et les autres qui sont absolument essentiels pour vous.

Une bonne posture d’ouverture et un langage corporel confiant peuvent également influencer positivement le processus. Si vous avez besoin d’un coup de main, des experts en recrutement, comme l’équipe de Kenova, peuvent vous offrir des conseils précieux et vous aider à évaluer les offres. 

Une fois que vous avez une offre, examinez-la attentivement. Si elle ne correspond pas à vos attentes, préparez une demande claire et soyez prêt à l’expliquer. Accordez à l’employeur un délai raisonnable pour répondre et ayez un plan de secours.

Comme le disait Carrie Fisher :

« Tout est négociable. Que la négociation soit facile ou non, c’est une autre histoire. »

Il suffit d’avoir la bonne approche et de ne pas se braquer. Vous avez le pouvoir de définir les termes de votre futur emploi, alors utilisez-le judicieusement et prenez le temps de bien réfléchir pour maximiser vos avantages.

Une fois que vous aurez l’offre souhaitée de votre futur employeur et heureux d’embarquer dans cette opportunité idéale pour vous selon vos critères importants, soyez prêts à annoncer votre démission. Une nouvelle négociation remplie d’émotions encore plus intenses fera probablement face, car votre employeur n’acceptera possiblement pas votre départ. Il fera tout pour vous retenir.

Vous vivrez alors la réalité de la contre-offre et heureux celui qui sait y résister. Un héritant se modifie rarement avec un salaire plus élevé et des promesses de nouveauté.

Kenova vous offre plusieurs outils pour vous aider dans vos décisions alors n’hésitez pas à contacter votre conseiller si vous avez besoin de soutien.

Bonnes démarches à chacun !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Articles 2023

Préparez ses équipes pour le dernier trimestre !

Nous entamons déjà le dernier trimestre de l’année, une période cruciale pour tout employeur. C’est…

12 octobre 2023
Trucs & Astuces | RH

Le choix d’un nouveau poste implique nécessairement le choix d’une culture d’entreprise

Un environnement adéquat vous permettra de vivre une expérience de travail épanouissante et agréable. Voici quelques astuces qui…

3 octobre 2022
Articles 2020

CERTIFICATION DISC | PERSOLOG

Début septembre nous avons eu l’occasion de pouvoir suivre la formation Certification DISC Persolog donné…

22 octobre 2020